29/10/2018

IBM rachète Red Hat, une bonne nouvelle pour l’Open Source ?

« Il s’agit d’une journée historique pour l’open-source ou la philosophie du logiciel ouvert adaptable par tout un chacun à ses besoins, » s’est réjouit Paul Cormier, directeur produits et technologies de Red Hat, suite au rachat de sa firme par IBM.

« Big Blue » aurait déboursé pas moins de 34 milliards de dollars pour cet achat dont une partie en cash et une partie par endettement sans que les proportions ne soient mentionnées. Il s’agit de la plus grosse acquisition jamais réalisée par IBM.

L’objectif ?  C’est Ginni Rometty, la  PDG d’IBM, qui l’explique  dans un communiqué de presse« Le rachat de Red Hat est un tournant. Cela change tout à propos du marché du cloud […] IBM va devenir le premier fournisseur mondial du cloud hybride. […] Ceci est le prochain chapitre du cloud ».

Alors est-ce une bonne nouvelle pour l’Open Source ?

…Dans l’absolu, oui. Pour Paul Cormier, directeur produits et technologies de Red Hat, il s’agit d’une journée historique pour l’open-source ou la philosophie du logiciel ouvert adaptable par tout un chacun à ses besoins. Ce rachat historique témoigne de l’importance que jouent désormais les logiciels libres et l’open source dans le monde.

…mais c’est aussi un danger pour l’Europe et la France. En France le marché de l’Open Source est estimé par le CNLL à plus de 4,5 milliards d’euros. Pour éviter qu’il ne soit phagocyté par des regroupements américains titanesques à l’image des GAFAM, il faut que les écosystèmes se mobilisent. Ce sera le cas lors du prochain Paris Open Source Summit qui abordera la question de la souveraineté avec des acteurs européens majeurs. Il faut agir aussi au quotidien en choisissant des alternatives européenes aux solutions sur étagère qui nous arrivent d’outre-atlantique.

#nousavonslechoix

 

Demander une démo Messagerie collaborative Produit Marchés Acheter Partenaires Try