04/06/2018

Microsoft dans l’arène de l’Open Source ?

Une petite révolution…

Et ce n’était pas forcément gagné d’avance quand on connait l’opposition farouche qui opposait l’ancien CEO de Microsoft Steve Ballmer au développement open source qu’il qualifiait même de « cancer ». Mais les choses ont changé à Redmond. C’est désormais Satya Nadella, 46 ans qui dirige la firme et semble y faire souffler comme un vent de changement.

Une totale révolution en fait, jusqu’au paroxysmique et inattendu « Microsoft Loves Linux », enterrant une hâche de guerre qui avait virevolté déjà beaucoup trop longtemps au dessus de la compagnie. Pour montrer patte blanche, Microsoft est même devenu l’un des membres fondateurs de Open Container Project, une organisation à but non lucratif basée sur Linux.

La grande actualité du moment bien entendu, est le rachat de GitHub, révélé par businessinsider.com . Cette start-up est un vaste référentiel de code devenu populaire auprès des développeurs et des sociétés hébergeant leurs projets, leur documentation et leur code… le tout en open source bien sur.

…à prendre avec des pincettes

S’il reste indéniable que Microsoft fait beaucoup d’efforts pour attirer l’attention des développeurs, il reste encore beaucoup de chemin à parcourir. Après tout, la firme de Redmond a bâtit tout un empire sur l’antithèse de l’open source : les logiciels et les formats fermés (avec quelques excès dont on se rappelle).

La démarche est positive, mais certainement comme le « greenwashing« , elle a tout le potentiel pour se transformer en « open-sourceWashing » !

Si l’innovation se tourne vers l’open source, il reste encore beaucoup de chemin à faire pour faire évoluer le cœur historique. Les bastions tiennent bon sur les produits qui ont fait son monopole (Office et Outlook) et qui inondent et verrouillent encore le marché.

Messagerie collaborative Produit Marchés Acheter Partenaires Try