PDFwww.?
27/11/2019

Retours sur les Rencontres Régionales du Logiciel Libre de Toulouse

SoLibre, l’association des professionnels de l’Open Source en Occitanie, a organisé une matinée sur le thème « Transformation numérique des entreprises : la voie de l’Open Source », en partenariat avec la CCI de Toulouse et l’Epitech Digital et IT. Ces Rencontres Régionales du Logiciel Libre 2019 se sont tenues le 26 novembre dernier à la CCI de Toulouse.

A la suite du discours d’ouverture de Pierre Baudracco, Président de BlueMind et Co-Président du CNLL (Conseil National du Logiciel Libre) consacré à l’importance de préserver la souveraineté de notre numérique, la matinée s’est poursuivie avec des interventions d’éditeurs et de clients Open Source.

Gaël Blondelle, Vice Président de la fondation Eclipse a donné une conférence remarquée sur le thème : « L’Open Source, un enjeu stratégique pour l’Europe, aussi au service des PMEs!». Vous pouvez télécharger les slides ici.

A retenir :

  • Dans un marché polarisé USA/Chine, l’Open Source est une alternative viable pour que l’Europe tire son épingle du jeu.
  • L’Open Source est déjà partout mais peu visible des utilisateurs finaux.
  • En Europe les politiques Open Source visent à gagner en autonomie, souveraineté et vie privée.
  • Il existe différents modèles de revenus pour l’Open Source : étendre le logiciel Open Source ou proposer des projets basés sur lui, vendre une expertise, une souscription de support, une plateforme ou l’accès à une infrastructure ou bien encore vendre un appareil qui utilise l’OS.
  • L’Open Source c’est comme des petits chiots, on en a envie à Noël mais il faut envisager les contraintes et prérequis : quelle licence adopter, quel modèle de revenu, quelles compétences, quel coût…

 

La matinée s’est poursuivie avec une table ronde réunissant éditeurs de logiciel, intégrateurs et client pour une vision complète de l’adoption de l’Open Source dans le cadre de la digitalisation. Autour de la table animée par Jérôme Renaud, Directeur Pédagogique de l’Epitech :

Ils ont échangé sur le thème de la transformation digitale Open Source, à la fois du point de vue de l’éditeur de logiciel et de celui du client final.

A retenir :

  • Il faut en finir avec le mythe qui veut qu’on ait besoin d’une armée de développeurs pour installer et maintenir de l’Open Source. Les solutions sont packagées, vendues avec intégrateur et support. 
  • Les solution Open Source ne sont pas plus contraignantes que les solutions propriétaires.
  • L’Open Source doit être pensé dans le sens de l’utilisateur, c’est le rôle de l’éditeur de transformer du code en une vraie solution.
  • Le numérique pose les mêmes questions que l’alimentaire : qu’est-ce qu’on mange? De quoi est-ce composé ? Quel sera l’impact sur ma santé ? L’Open Source est la réponse transparente et saine pour le digital: vous savez comment et de quoi c’est fait.
  • On ne peut pas forcer l’Open Source sur une solution. Il faut une approche pragmatique qui articule le besoin, la maîtrise des coûts, la réversibilité, la pérennité et la maîtrise des données. Exactement comme pour une solution propriétaire…

La matinée s’est conclue par des moments d’échanges conviviaux.