PDFwww.?

Alternative à Exchange

Remplacer sa messagerie Exchange ?

De nombreuses organisations se posent la question de la possibilité de remplacer leur messagerie Exchange. Plusieurs facteurs poussent à cette réflexion :

  • Les coûts, notamment dans le cadre d’augmentation du périmètre ou de la volumétrie
  • Le besoin d’une solution proposant un fonctionnement riche et collaboratif y compris dans des environnements non microsoft
  • La volonté de ne pas dépendre d’un seul éditeur
  • La volonté de garder la maîtrise de ses données et la préférence d’une solution souveraine

Remplacer le serveur de messagerie Exchange par une autre solution, comme BlueMind, est tout à fait possible et présente plusieurs avantages.

Le client Outlook

Si remplacer Exchange ne pose pas de problèmes car non visible des utilisateurs, il en va différemment d’Outlook. En général la vision simple (simpliste) est de se dire : « je remplace le serveur Exchange, mais je garde le client Outlook, ainsi je fais des économies et c’est transparent pour les utilisateurs ».

Toute la difficulté réside dans cette idée, partiellement fausse. Car si BlueMind (ou les autres solutions de messagerie qui supportent Outlook) fonctionne avec Outlook, celui-ci se comporte différemment quand il communique avec Exchange que quand il communique avec toute autre solution !

Il y a donc une différence (petite ou grande, acceptable ou non, est à l’appréciation de chacun) pour les utilisateurs. Par exemple la nécessité d’installer un Add-in sur Outlook qui va réaliser une partie des opérations.

Outlook n’est pas un client général de messagerie, c’est le client d’Exchange.

Remplacer Exchange, remplacer Outlook

C’est la solution la plus simple, mais pas toujours acceptable pour une partie des utilisateurs.

La stratégie et les possibilités offertes sont intéressantes :

  • Basculer en mode full web et supprimer tout client lourd. Une belle économie et simplification de gestion pour la DSI
  • Utiliser un autre client de messagerie, comme Thunderbird. Thunderbird est un bon client mail, et BlueMind lui rajoute un très bon support du collaboratif.
  • Mettre à disposition une combinaison d’accès web et accès via mobile, solution prisée des VIP

remplacer Exchange, garder Outlook

Ce peut être une nécessité (difficulté de faire changer les utilisateurs, contraintes d’interfaces avec d’autres applications).

C’est un scénario qui est souvent mixte. Outlook est maintenu pour une partie de la population, mais supprimé pour ceux ayant moins d’adhérence à l’outil.

Jusqu’à présent la seule façon de faire pour toutes les solutions qui supportent Outlook était d’utiliser un connecteur qui se greffait tel une verrue à l’Outlook, modifiait des interfaces et des comportements et occasionnait des dysfonctionnements. Avec sa v4, BlueMind devient la seule solution 100% compatible Outlook sans connecteur.

Nous avons implémenté toutes les couches du protocole MAPI côté serveur pour que BlueMind puisse dialoguer avec Outlook exactement comme Exchange.

Pour aller plus loin vous pouvez consulter notre article de blog sur le sujet et regarder la conférence de notre Directeur Technique sur « BlueMind v4 ; la Révolution Outlook » :