PDFwww.?
19/12/2019

Article : l’Etat français est il accro aux GAFAM ?

C’est la question posée par 01Net dans un article de sa dernière édition papier.

Morceaux choisis :

« Si nos élus chantent les louanges de la French Tech, les hauts fonctionnaires, eux, préfèrent manifestement se fournir auprès de multinationales. Résultat : Windows et Google règnent sur les PC des ministères. »

« La France a bien essayé de briser sa dépendance aux Gafam. Mais les tentatives ont été des flops. »

« Face à cette armada de lobbyistes, les sociétés françaises ne pèsent pas
lourd. « Comment rivaliser avec Microsoft ? », s’interroge, fataliste, le fondateur d’un éditeur de logiciels libres. Quand le big boss Satya Nadella est reçu en grande pompe par Emmanuel Macron, ce petit patron de PME doit s’estimer heureux lorsqu’il décroche un rendez-vous dans un bureau poussiéreux du ministère de l’Intérieur. »

Globalement, le « faites ce que je dis, pas ce que je fais » de l’Etat coûte (très) cher :

  • Dépendance technologique aux GAFAM (et autres ! Ils ne sont que l’arbre qui cache la forêt),
  • Perte de notre souveraineté numérique,
  • Guerre économique,
  • Difficultés pour les acteurs locaux.

Le CNLL a été interrogé dans la rédaction de cet article au travers de ses deux co-présidents Pierre Baudracco et Stéfane Fermigier.